Thibault nous raconte son voyage à vélo de la France au Vietnam
Interviews

Publié le 05/11/2021

Thibault et Khanh Nguyen sont partis pendant un an sur les routes du monde à vélo. De la France au Vietnam, une aventure incroyable de 16 000 km qu'il nous raconte aujourd'hui dans un livre 'Un duo vers l'inconnu'.

Explorez la carte ci-dessous et cliquez sur les photos pour voir les anecdotes associées !

Apprendre à savoir réparer son vélo est primordial avant de se lancer dans un tel voyage.
Apprendre à savoir réparer son vélo est primordial avant de se lancer dans un tel voyage.

Avant le départ : l'heure des préparatifs et des questionnements

Aviez-vous des préjugés avant de partir comme la peur de l'inconnu ou du vol de matériel ?

J’avais déjà plusieurs expériences de voyage longue distance dont 4 000km de la France vers la Slovénie. Donc je partais sans véritablement de préjugés. C’est plus Khanh Nguyen qui en avait car elle n’avait absolument aucune expérience de voyage ou d’aventure avant de me rencontrer. Avant ce voyage, il était par exemple difficile pour elle de faire confiance à un inconnu et le Moyen-Orient était une région peuplée de dangers!

Avez-vous fait un entraînement spécifique sur le vélo ou êtes-vous partis un peu à l'aventure ?

Nous avons eu environ 6 mois pour nous préparer : d’abord à Saïgon au Vietnam où il est cependant difficile de pédaler avec le trafic et la pollution. Puis en Vendée (chez moi) durant six semaines avec des distances de plus en plus longues et de plus en plus de chargement sur les vélos. Mais c’est sûr que cela ne remplace en rien la vraie expérience sur les routes sur plusieurs semaines/mois.

Tester et rouler pour éviter les mauvaises surprises en cours de chemin. Khanh Nguyen et Thibault ont passé 6 semaines en Vendée à peaufiner leur départ.
Khanh Nguyen et Thibault ont passé 6 semaines en Vendée à peaufiner leur départ.

Comment avez-vous géré votre préparation du matériel ? Vous êtes des pros ou avez-vous découvert comment changer une roue quelques jours avant de partir ?

Nous avons passé du temps à apprendre à démonter/remonter les vélos ainsi que des actions d’entretien basiques (dévoiler une roue, changer les billes de roulement du pédalier, etc.). Le plus on en sait avant de partir, le mieux c’est. On part l’esprit plus léger notamment lorsqu’il s’agit de traverser des zones plus reculées et sans réparateur à des dizaines de kilomètres à la ronde !

Comment gérer son itinéraire sur une si longue distance ?

Komoot et Google Maps et de temps en temps iOverlander pour les spots de camping sauvage. Il est facile maintenant d’obtenir une carte Sim dans chaque nouveau pays traversé !

Le trajet de la Vendée au Vietnam : 16 000 km d'aventure !
Le trajet de la Vendée au Vietnam : 16 000 km d'aventure !

N’aviez-vous pas peur des écarts de niveau au vu de vos expériences passées ?

C’était une des grosses interrogations avant de partir oui… Khanh Nguyen était-elle capable de le faire? Je me rappelle même lui avoir proposé de prendre un vélo électrique ou de partir en tandem. Mais elle a toujours refusé et voulait embrasser l’expérience au maximum : une vraie guerrière !

C’est aussi pour cela que nous avons fait la route dans le sens France-Vietnam et non l’inverse. L’idée était de commencer sur un terrain de jeu plus facile pour elle plutôt que de commencer par le Vietnam, ses routes et son humidité !

Envie d'en savoir plus ?
418 pages d'aventure vous attendent dans le livre disponible ci-dessous :
Un Duo vers l'Inconnu: Notre grande aventure à vélo de la France au Vietnam

Commande directe auprès de Thibault:
thibault.clemenceau@gmail.com
Partager :
Pas de commentaires pour le moment
Pour poster un commentaire, vous devez être connecté.
Connexion / Inscription